logo<br />
philippetasquin

En mai 2008, j'ai été sélectionné pour être l'un des "support acts" des Sparks, mes idoles de jeunesse, à Londres, à l'occasion de leur marathon de 21 jours où ils ont joué tous leurs albums, à raison de un par jour .
C'était la soirée de l'album "Indiscreet" (1975) .
Je leur ai parlé et j'ai joué avec eux et on a même répété .
la preuve en images :

Embarquant inconscient et fébrile mon quintette à cordes et mon clavier d'une tonne dans l'Eurostar, ce qui, dans mon esprit devait constituer sans aucun doute l'apothéose de ma carrière se transforma bien vite en un prévisible et inconfortable fiasco .
Explications en images :

The Sparks experience from Berlioz Bear on Vimeo.